Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum déclaré vainqueur, selon les résultats provisoires

L’ancien ministre nigérien de l’Intérieur et candidat du parti au pouvoir Mohamed Bazoum a remporté le second tour de l’élection présidentielle avec 55,75 % des voix, a annoncé mardi la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il a ainsi battu l’ex-président Mahamane Ousmane et doit succéder à l’actuel chef de l’État, Mahamadou Issoufou.
Mohamed Bazoum, ancien ministre de l’Intérieur et candidat du parti au pouvoir, a gagné le second tour de l’élection présidentielle nigérienne avec 55,75 % des voix, devant l’ancien président Mahamane Ousmane (44,25 %), selon les résultats officiels publiés mardi 23 février par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il succédera ainsi à la tête de l’État à Mahamadou Issoufou, qui ne pouvait pas se représenter.

Ces “résultats sont provisoires et doivent être soumis à l’analyse de la Cour constitutionnelle”, a déclaré Issaka Souna, président de la Céni, devant le corps diplomatique et les autorités nigériennes rassemblés au Palais des congrès de Niamey.

RFI

About The Author

Related posts

This function has been disabled for Diaspoguinee.