Ministère de la Culture : « Il faut quelqu’un qui pourra répondre aux attentes des acteurs culturels»

Nombreux sont des acteurs culturels qui se réjouissent de la séparation du ministère de la culture à celui des sports. Cependant, ils s’interrogent si celui qui dirigera le département chargé de la culture et du patrimoine historique sera à la hauteur des attentes des hommes de culture.

C’est le cas du PDG de la structure Tidiane World Musique qui en plus de féliciter le chef de l’Etat pour cette séparation du ministère de la culture à celui des sports, ne cache pas ses inquiétudes.

« Cette séparation peut être aussi catastrophique si celui qui sera nommé à la tête de ce département ne répond pas au critère. La culture guinéenne souffre de plusieurs maux. Alors il faut quelqu’un qui pourra répondre aux attentes des acteurs culturels », estime Tidiane Soumah, interrogé par nos confrères de la radio Espace FM.

C’est pourquoi, le promoteur culturel interpelle le président de la République sur le choix de celui qui sera porté à la tête du ministère de la culture et du patrimoine historique. Pour Tidiane Soumah, cette personne doit mériter ce poste et répondre aux aspirations des hommes de culture. « On doit nommer un ministre qui a la notion moderne d’intégration de tous le potentiel culturel guinéen ».

« Aujourd’hui si nous faisons une compétition entre les secteurs de développement en Guinée, la culture peut battre le record. C’est ça la vision et les attentes que nous avons vis-à-vis du prochain ministre de la culture. Mais ce n’est pas un individu qui a une notion de boîte de nuit qui peut nous permettre d’aboutir à cette ambition», a-t-il rajouté.

Sur les priorités au nouveau ministère de la culture, Tidiane Soumah indique qu’elles doivent se résumer en trois points à savoir : « La construction des infrastructures culturelles, la formation des acteurs culturels et le retour de la Guinée sur la scène culturelle mondiale ».

Mohamed Barry

About The Author

Related posts

This function has been disabled for Diaspoguinee.