Manifs politiques en Guinée : « Autant des forces de l’ordre tuent, autant il y a des crimes commis par des manifestants »

Au cœur d’une vague de critique au sein de la classe politique à cause de ses propos tenus la semaine dernière, dans laquelle, il déclarerait connaitre ceux qui tuent lors des manifestations politique en Guinée, le président des Nouvelle Forces Démocratiques (NFD), se dédit et apporte des précisions.

Face au tollé qu’ont suscité ses propos dans l’émission les ‘’Grandes Gueules’’, le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes s’est rectifié ce lundi 4 novembre 2019. 

Invité dans l’émission ‘’Tribune de l’Actu’’ de la radio chérie FM, Mouctar Diallo, persiste et signe que ses propos ont été déformés et sortis de leurs sens. Ainsi dit le président des NFD, « Je n’ai jamais dit que je connais des gens qui ont tiré ou qui ont tué ».

Avant de poursuivre en ces termes : « Ce que j’ai dit, c’est connu de tout le monde, j’ai dit qu’il y a des manifestations qui sont infiltrées par des gens armés et ça c’est une réalité qui est connue de tout le monde » insiste-t-il.

D’ailleurs pour l’actuel ministre de la jeunesse, « Autant, il y a des forces de l’ordre qui tuent, autant il y a des crimes qui sont commis par des manifestants, tout le monde connait ça. Il faut que les gens arrêtent de mentir », a-t-il tranché dans l’émission ‘’Tribune de l’Actu Plus’’.

About The Author

Related posts

This function has been disabled for Diaspoguinee.