Guinée/Covid-19: Des médecins soignants vers une grève illimitée

Après un sit-in ce lundi 02 novembre devant l’hôpital de Donka pour exiger le paiement des primes exceptionnelles prévu par la gouvernement, les médecins soignants menacent de déclencher une grève illimitée à partir du 13 novembre.

Dans son intervention chez nos confrères. Kaba Keita, leur porte porte-parole a expliqué :

« Ce sit-in était un signal fort parce que nous avons déposé un préavis de grève à toutes les autorités concernées que nous irons en grève à partir du 13 novembre. Si nous n’avons pas nos primes exceptionnelles à la date du 13, nous allons observer une grève illimitée dans tous les centres de prise en charge, même ceux qui doivent voyager ne vont pas bénéficier des prélèvements », a-t-il averti avant de lancer ce message :

« Cette réclamation légitime s’adresse à tout le peuple de Guinée, pas seulement nos gouvernants, mais nos malades hospitalisés, ceux qui sont guéris et la population guinéenne. Vous connaissez déjà les efforts de la Guinée dans cette prise en charge. Et après les élections, l’épidémie commence à être en pique, il ne faut pas décourager ces personnels soignants pour arrêter cette pandémie qui est en train de faire ravage partout dans le monde ».

Selon le porte-parole de ces grévistes, si le premier ministre a dit qu’il a dégagé des fonds via le département de la santé et l’ANSS pour le paiement de ces primes exceptionnelles, et que ce n’est pas le cas, ces structures devraient réagir.

About The Author

Related posts

This function has been disabled for Diaspoguinee.